Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
L’apologie du soupçon  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |  

 


     

    UNE INVITATION À LA LIBERTÉ :

    L’HOMME PEUT SAUVER SON ÂME

     

 

L. Ron Hubbard

    L’auteur de l’essai suivant, qui date de 1954, est Ron Hubbard, le fondateur de la religion de Scientologie. C’est l’un des premiers textes qu’il écrivit après la fondation de la première Église de Scientologie. Quarante-quatre ans plus tard, le message de la Scientologie est toujours le même : le but, longtemps recherché, de toutes les religions, peut enfin être atteint aujourd’hui.

    Pepuis des temps immémoriaux, le but de la religion est de sauver l’âme humaine. L’homme a emprunté de nombreuses voies pour trouver celle qui mène au salut.

    Jamais il n’a abandonné l’espoir impérissable qu’un jour, il accéderait à la liberté.

    L’homme a parlé de la seconde venue du Christ et du Jour du Jugement.

    L’homme peut sauver son âme. Tout comme une aube lumineuse et fraîche peut succéder à une nuit d’emprisonnement et de tonnerre, l’homme peut goûter cette liberté si longtemps recherchée.

    Il y a ceux qui diront que l’âme ne peut être libre qu’après une vie de bonté et d’abnégation – que Dieu n’accorde la liberté que sous certaines conditions et que d’autres ont le pouvoir de réduire l’humanité à l’esclavage.

    Mais à cela aussi il y a des réponses. Tout ce que nous affirmons, c’est que nous pouvons être libres.

    Nombreux sont ceux qui peuvent être libres en quelques jours. Pour d’autres, quelques heures suffiront. Ceux qui sont profondément ancrés dans le matérialisme se libéreront en quelques mois ou quelques années.

    Ainsi que l’a dit le Christ, l’innocent sera le premier sauvé. Il faut peu de temps, juste quelques minutes pour sauver un enfant. Pour le riche et le puissant, l’esclavagiste et le destructeur cela prendra quelques années... mais eux aussi peuvent être sauvés.

    Si le Chrétien de Rome avait su que son salut était imminent, il y aurait cru et se serait réjoui. Mais nous ne sommes plus à Rome, et le Christ a été crucifié voilà deux mille ans – cela fait longtemps – suffisamment longtemps pour oublier et cesser de croire. Et si le Christ lui-même revenait aujourd’hui, il se trouverait peut-être une église ou un homme de Dieu pour lui cracher à la figure.

    Ce que vous êtes en train de lire est bel et bien vrai. Le salut espéré depuis deux millénaires est à votre portée. C’est ce que l’on vous dit dans ce paragraphe. Et c’est vrai.

     

    Vous êtes un esprit.

    Vous êtes votre âme.

    Vous n’êtes pas mortel.

    Vous pouvez être libre.

     

    Il est arrivé sans fanfare ni trompette, sans embraser l’horizon de mille flammes. Il est arrivé tranquillement dans votre boîte à lettre et vous n’êtes pas du tout sûr de pouvoir y croire.

    C’est que le salut en lui-même n’arrive pas soudain, dans un élan dramatique ou à l’issue d’une promenade sur un nuage éblouissant – on y accède tranquillement, sur une chaise, au sein d’un groupe de gens comme vous et moi.

    Et rien ne vous oblige à aller au paradis ou en enfer si vous ne le voulez pas. Vous pouvez être totalement libre d’aller où bon vous semble. Et vous pouvez être immortel tout en gardant votre corps, votre famille et vos amis.

    Nous vous offrons le plus précieux des cadeaux. La liberté de l’immortalité – dans les faits, en toute honnêteté.

    Vous êtes un esprit. Vous êtes votre âme. Vous n’êtes pas mortel. Vous pouvez être libre.

    Les bras de Dieu vous sont grands ouverts.

    Il vous faudra payer pour votre liberté, mais vous ne dépenserez pas plus que vous ne le souhaiterez. Et cette somme, dans ce monde matériel, nous permettra de libérer un autre être.

    Peut-être aurez-vous envie de vous attarder et d’aider les autres à être libres. Il vous faudra alors étudier et travailler.

    Nous embrassons l’humanité, sans distinction de races, de convictions ou de confessions. Nous œuvrons avec le croyant comme avec l’athée. Votre droit d’appartenance à n’importe quelle église s’inscrit dans votre liberté. Non seulement nous respectons votre culte comme un droit sacré, mais vous nous verrez sans doute insister pour que vous ne changiez pas de croyance et ne quittiez pas la congrégation à laquelle vous appartenez.

    La Scientologie est une science qui consiste à savoir comment savoir. En Scientologie, les mystères de l’existence sont devant les yeux des hommes. Les docteurs en théologie formés à la Scientologie savent comment savoir, donc savent aussi comment vous libérer de la douleur, du chagrin, de la souffrance et de l’infini désespoir de cette vallée de larmes.

    Nous n’allons pas vous égarer. Il est dit dans le code du scientologue : (3) « de refuser d’accepter d’auditer ou de refuser d’accepter de l’argent de toute personne ou groupe que je sens que je ne peux pas aider honnêtement ». La Scientologie peut rendre libre l’âme humaine et délivrer le corps de la douleur.

    L’homme peut sauver son âme. Nous savons comment. Si un homme ne veut pas être sauvé, c’est une décision qu’il doit prendre de lui-même et pour lui-même. L’invitation est lancée. A vous de l’accepter. Si vous ne souhaitez pas y répondre, cela aussi relève de votre liberté.

    Le paradis attend. Au moins avons-nous, pour certains, fermé les mâchoires béantes de l’enfer.

     

    Signature LRH

 

 

Site Internet : http://www.lronhubbard.tm.fr

Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 1998-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 27 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat