Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Le Marathon Européen pour les Droits de l’Homme de 1999  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |  

 
Le Marathon Européen pour les Droits de l’Homme de 1999

La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l’Europe


Le traitement injuste des minorités religieuses exprime et renforce les tendances latentes au nationalisme et à l’intolérance qui menacent le pluralisme et la stabilité politique de la région.

Aaron Rhodes,
directeur général de la
Fédération internationale d’Helsinki.

D
ans son rapport annuel de 1999, la Fédération internationale d’Helsinki (IHF), l’une des organisations non gouvernementales de défense des Droits de l’Homme les plus respectées en Europe, attirait l’attention sur le fait que les barbaries du Kosovo avaient été précédées par une « une restriction accrue de la liberté d’expression, de l’activité intellectuelle et des droits civils ».

Atterrés par les exactions commises au Kosovo, les pays de l’OTAN ont éprouvé le besoin de réagir avec force contre l’armée de Milosevic. Cependant, paradoxalement, ces mêmes chefs de gouvernement n’ont apparemment pas décelé que des signes avant-coureurs d’une intolérance grandissante, identifiés par l’IHF, existaient dans leur propre pays.

La haine des autres, en raison de croyances ou de fois différentes, est attisée par des représentants officiels de ces mêmes nations européennes qui ont soutenu la force de frappe de l’OTAN. De nombreux rapports récents d’organisations de Droits de l’Homme reprochent aux représentants des gouvernements européens démocratiques, et en particulier français et allemands, de harceler les minorités religieuses (pour voir l'article cliquez ici).

« Les violations massives des lois humanitaires, qui ont horrifié le monde entier, ont été au Kosovo l’ultime conséquence de l’intolérance ». Face à ces brutalités, et devant les proportions alarmantes prises dans plusieurs pays européens par cette même intolérance qui, selon l’IHF, est à la racine de tout conflit, le Bureau des Droits de l’Homme de l’Église de Scientologie a décidé d’organiser un Marathon européen pour les Droits de l’Homme.

La Flamme de la Liberté
La Flamme de la Liberté est allumée à Athènes, marquant le départ du Marathon Européen pour les Droits de l’Homme. Les coureurs du Marathon, encouragés par les défenseurs des Droits de l’Homme et de la liberté de conscience, vont parcourir 4 500 km à travers l’Italie, la Suisse, la France, la Belgique, les Pays-Bas, avant de rejoindre un grand rassemblement à Hambourg, le 25 octobre.
À droite : portant la Flamme de la Liberté, un coureur grec guide les marathoniens à travers l’Acropole.

Pendant 13 semaines, de nombreuses manifestations pour la liberté de religion et les Droits de l’Homme vont se dérouler sur un parcours de 4 500 kilomètres à travers l’Europe, avec le soutien des communautés chrétiennes, juives, musulmanes et bouddhistes. Parti d’Athènes le 22 juillet, le Marathon arrivera en France le 20 septembre, à St Louis (près de Mulhouse).

Le but du marathon est de faire des Droits de l’Homme une réalité tangible, en aidant le grand public à mieux comprendre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. La course s’est donc fixée des objectifs encore plus ambitieux que la Marche européenne pour la liberté de religion qui, en six semaines, avait parcouru l’été dernier 3 225 kilomètres.

La ville d’Athènes a été choisie comme point de départ du marathon en tant que berceau historique de la démocratie. La Flamme de la liberté, allumée au Parthénon, a été tout d’abord portée en direction du nord-ouest jusqu’à Corfou, puis par bateau jusqu’à la ville côtière de Brindisi, en Italie. L’équipe a poursuivi sa route vers le nord, traversant des villes et des villages d’Italie, puis les montagnes de Suisse, la France, la Belgique et les Pays-Bas.

L’équipe internationale compte 20 coureurs, venus d’Europe pour 10 d’entre eux, mais aussi des États-Unis, du Canada, d’Afrique du Sud et du Japon.

La manifestation de clôture, qui se déroulera à Hambourg le 25 octobre prochain, sera pluriconfessionnelle et rassemblera plusieurs milliers de militants pour les Droits de l’Homme. On s’attend à ce que les orateurs dénoncent à nouveau la montée de la discrimination religieuse officielle condamnée par les organisations des Droits de l’Homme, particulièrement en Allemagne et en France.

Les coureurs du marathon portent une Proclamation pour les Droits de l’Homme et la liberté religieuse, afin de recueillir les signatures de représentants officiels, de responsables religieux et du grand public dans chacune des villes traversées. Les signataires s’engagent à soutenir la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, non seulement en paroles, mais aussi par leurs actes.

Ils seront accompagnés par M. Irving Sarnoff, fondateur et président des Amis des Nations unies, une organisation non gouvernementale créée pour apporter son soutien aux Nations unies et à ses programmes.

La France est aujourd’hui dans une situation inquiétante relativement peu connue du grand public. La Mission interministérielle créée il y a 9 mois pour lutter contre les sectes renforce le climat d’intolérance religieuse entretenu par l’État, en totale violation du principe de laïcité. Une récente série de mesures législatives a été proposée afin de contrôler les minorités religieuses jugées « incorrectes » par les autorités et de pouvoir agir contre elles en toute légalité. Ces mesures remettent en cause des libertés fondamentales telles que le libre choix en matière d’éducation et de liberté d’association.

Par ailleurs, la France vient d’être condamnée pour torture par la Cour européenne de justice dans une affaire mettant en cause les méthodes policières employées lors de l’interrogatoire d’un suspect. C’est donc une véritable prise de conscience que le Marathon européen pour les Droits de l’Homme veut susciter, en informant le grand public à la fois sur ce que sont ces droits et sur la nécessité de les défendre. Les Français, qui de tout temps se sont mobilisés pour de grandes causes, apporteront sans aucun doute un large soutien à cette manifestation populaire.

...signatures d’officiels...
Les athlètes du Marathon recueillent sur leur route les signatures d’officiels et de responsables locaux, sur une Proclamation qui permet à chacun de réaffirmer sa fidélité aux idéaux de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Des rassemblements, des concerts et des courses pour les Droits de l’Homme auront lieu tout au long de son parcours. Le Marathon sera accueilli à la frontière franco-suisse le 20 septembre et sera à Strasbourg le 22. Il se dirigera ensuite vers Paris où une grande manifestation symbolique de défense des Droits de l’Homme sera organisée le 2 octobre, avant de reprendre la route vers la Belgique. Après le passage de la frontière, prévu le 6 octobre, le Marathon arrivera à Bruxelles le 8 octobre.

Le fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard, a dit un jour : « Les Droits de l’Homme doivent être un fait, pas un rêve idéaliste. »

Les organisateurs accueilleront chaleureusement votre participation au Marathon européen pour les Droits de l’Homme.


Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 2001-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 27 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat