Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |   13  |   14  |  

 
Ce qu’on vous cache sur la Scientologie


I
L EST très facile de vouer à la vindicte populaire n’importe quel mouvement. Il suffit pour cela d’organiser une campagne systématique de désinformation au cours de laquelle toute nouvelle positive sur ce mouvement est soigneusement occultée, tout faux pas largement amplifié, au cours de laquelle les citations les plus farfelues sont largement répandues, les détracteurs sont encouragés et mis en avant, voire payés pour certains d’entre eux (c’est par exemple le cas d’un détracteur de la Scientologie devenu salarié de la principale association anti-secte dont le fonctionnement est très largement subventionné par l’État).

Les Français ne seront ainsi jamais informés, ni dans les médias, ni dans un quelconque rapport officiel, des bonnes nouvelles émanant de la Scientologie. Pourtant ces bonnes nouvelles sont en nombre et en importance largement supérieures aux faits négatifs dont se repaissent les associations anti-sectes et ceux qui les financent.

En voici une liste :

FIN 1956
Le prétendu « Projet Sibérie » est anéanti grâce à la coalition d’un groupe de citoyens et de scientologues. Cette mesure avait été déposée auprès du Congrès des États-Unis en 1954. Son adoption aurait permis à tout gardien de la paix ou médecin d’engager des procédures d’internement à l’encontre de n’importe quel citoyen américain. La législation de l’Alaska aurait rendu possible le transfert dans cet État de tous ceux qualifiés de « mentalement malades ». Une fois que les graves menaces que ce projet faisait planer sur les droits de l’homme eurent été portées à l’attention du public, les conditions stipulées dans le projet de loi quant à l’internement furent abandonnées.

16 JUILLET 1957
L’Église de Scientologie de New York est exempte d’impôts par le Service des impôts américains (Internal Revenue Service : IRS), en qualité d’organisation religieuse.

1 er FÉVRIER 1965
Un juge fédéral de première instance de Washington décrète que les ministres de l’Église de Scientologie sont en droit de refuser de divulguer les confidences de leurs paroissiens, reçues au cours de séances de conseil pastoral.

5 FÉVRIER 1969
Par une décision de justice historique, la cour d’appel des États-Unis, à Washington, décrète que la Scientologie est une véritable religion et que l’audition fait partie intégrante de ses doctrines et pratiques. Cette affaire avait commencé de façon dramatique par une descente armée de la FDA dans l’Église de Scientologie fondatrice, à Washington, et par la saisie d’électromètres et d’ouvrages de l’Église. La restitution à l’Église de tous les livres et électromètres fut ordonnée ultérieurement. [Voir article du 30 juillet 1971.]

20 MAI 1970
L’ État de Californie reconnaît Narconon Los Angeles comme une organisation à but non lucratif.

7 FÉVRIER 1973
Le procureur général d’Australie annonce, par écrit, au président de l’Eglise que celle-ci était désormais une l’Eglise que celle-ci était désormais une confession officiellement reconnue.

18 AVRIL 1974
Un ministre de l’Église de Scientologie de Nouvelle-Zélande est officiellement inscrit au registre des mariages, pour officier lors de la célébration de mariages.

23 AVRIL 1974
Le ministre de l’Immigration d’Australie lève toutes les restrictions antérieures concernant les scientologues immigrant en Australie.

3 JUILLET 1974
Le 11 mars 1970, la Fédération mondiale de la santé mentale (World Federation of Mental Health : WFMH) avait demandé une assignation à comparaître pour diffamation, à l’encontre de l’Église, cela en raison d’articles parus au Royaume-Uni dans la revue Freedom. Ces textes présentaient la WFMH comme un vaste complot psychiatrique visant à dominer et à contrôler les gouvernements, au moyen de traitements psychiatriques dégradants et de mauvais conseils. Le 3 juillet 1974, la demande est rejetée par décision du magistrat Waldman qui condamne la WFMH à payer la somme de 4 804,86 livres sterling (environ 60 000 FF) plus les intérêts. À la suite de cela, la WFMH se retirait au Canada et s’y établissait à nouveau en société, afin d’échapper au paiement.

17 OCTOBRE 1974
L’Église de Scientologie fait l’objet d’un décret des services fiscaux de la ville de Zurich. Ceux-ci reconnaissent l’Église de Scientologie comme organisation religieuse et l’exonèrent des taxes d’état et municipales générales.

30 DÉCEMBRE 1974
Le département d’État des États-Unis reconnaît officiellement l’Église de Scientologie comme une association religieuse dotée d’une authentique organisation aux États-Unis.

20 JANVIER 1975
Le Service des impôts américain reconnaît officiellement que Narconon Los Angeles est une organisation à but non lucratif et donc exemptée d’impôts.

7 AVRIL 1975
L’ Église de Scientologie de Las Vegas, dans le Nevada, se voit accorder l’exemption du paiement de la taxe professionnelle locale, en raison de son statut d’organisation religieuse à but non lucratif.

4 JUIN 1975
L’ Église de Scientologie de Hawaii se voit accorder l’exemption fiscale sur la foi de la déposition d’un agent de l’IRS. Il avait révélé l’absence de fondement des démarches de ce service, visant à la révocation de ce statut pour l’Église.

28 MARS 1977
Le Service des impôts américain confirme le statut d’organisation religieuse à but non lucratif, de l’Église de Scientologie de New York (USA), statut reconnu pour la première fois en 1957.

23 JUIN 1978
L’ Église de Scientologie de Sydney, en Australie, est exemptée de la taxe sur les ventes par le Service australien des impôts, en raison de son statut de religion.

19 DÉCEMBRE 1978
Le Service australien des impôts exempte l’Église de Scientologie d’Australie occidentale du paiement de l’impôt sur le revenu, en raison de son statut religieux.

9 FÉVRIER 1979
Lors d’un jugement concernant l’imposition de l’Église de Scientologie de Munich, en Allemagne, le tribunal déclare : « La Scientologie n’est pas simplement une religion dans le plus vieux sens du terme, mais c’est également une religion dans l’usage linguistique courant du mot. »

13 MARS 1979
L’ Église de Scientologie de Melbourne, en Australie, est exemptée du paiement de l’impôt sur le revenu, parce qu’il s’agit d’une religion.

12 FÉVRIER 1980
Au cours d’une procédure fiscale concernant l’Église de Scientologie de Californie (USA), le Service des impôts américain déclare que « la Scientologie est, et a toujours été, une religion dans le cadre des dispositions du Premier amendement de la Constitution des États-Unis ».

20 FÉVRIER 1980
L’ Église de Scientologie de Saint Louis, dans le Missouri (USA), est exemptée du paiement de l’impôt sur la propriété, par la municipalité, attendu que l’Église est une véritable religion et qu’elle n’utilise ses biens qu’à des fins exclusivement religieuses.

16 JUILLET 1980
Une interdiction datant de 1968 concernant l’entrée au Royaume-Uni d’étudiants de l’Église de Scientologie, pour y étudier ou y travailler, est levée par le secrétaire d’État du Home Office (ministère de l’Intérieur).


Continu...


Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 1998-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 27 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat