Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
L'exception Française  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |   13  |   14  |   15  |   16  |   17  |   18  |   19  |   20  |   21  |   22  |   23  |   24  |   25  |   26  |  

 

Les ministres bénévoles de Scientologie.



Un mouvement populaire pour apporter de l’aide dans le monde entier.


Image
Dans les moments de dénuement ou à la suite de désastres, les ministres bénévoles portent secours, non seulement sous forme de nourriture et de vêtements, mais aussi en dispensant des procédés d’assistance. Ci-dessus : distribution de vêtements dans un squat du 12e arrondissement de Paris.

D
EMANDEZ à un grand nombre de gens quelles ont été les périodes les plus satisfaisantes de leur vie. La même réponse reviendra souvent : les situations où ils ont pu secourir quelqu’un qui se trouvait réellement dans le besoin, qu’il s’agisse d’un ami, d’un membre de la famille ou même d’un parfait inconnu.

La plupart proposeraient volontiers et plus souvent leur aide s’ils savaient comment s’y prendre, ou croyaient à l’efficacité de leur geste.

Le mouvement populaire des ministres bénévoles oeuvre à l’échelle planétaire, et quiconque souhaite aider ses semblables peut y participer. Le programme répond à cette attente par une vaste gamme de conseils pratiques. Ceux-ci émanent d’une compréhension réelle de la nature spirituelle de l’homme et des facteurs qui influencent sa survie. Ainsi armé, le ministre bénévole peut soulager la souffrance et la tristesse, remédier au désordre, aux conflits, à la confusion et même à l’échec, dans pratiquement tous les domaines de la vie.

Ce programme a débuté au milieu des années soixante-dix. À cette époque, Ron Hubbard venait de découvrir un fait important : l’augmentation de la criminalité suivait l’influence décroissante de la religion. Il avait aussi réalisé que seule la religion pouvait avoir un impact positif sur les maux de la société. La police et l’emprisonnement échouent inévitablement à rehausser la moralité et à produire un changement social. La vraie réponse à ces problèmes consiste à rétablir des valeurs spirituelles, et à proposer des solutions empreintes de compréhension et non de contrainte. Avec le programme du ministre bénévole, Ron Hubbard offre à chacun dans la société les outils pour atteindre ces objectifs. Scientologues et non-scientologues peuvent bénéficier de ces techniques.

En 1976, Ron Hubbard a rédigé un essai intitulé « L’Influence religieuse dans la société, le rôle du ministre bénévole ». Cet écrit définit un tel ministre comme « une personne qui aide son prochain bénévolement, en redonnant but, vérité et valeurs spirituelles à la vie des autres ». (Voir page 448 pour le texte complet de cet essai.) Ainsi est né un vaste mouvement ralliant toutes catégories sociales. Ces gens de bonne volonté se consacrent à offrir une assistance pratique aux autres à travers le monde.

Par l’usage de ces méthodes fondamentales et accessibles à tous, les ministres bénévoles démontrent que la Scientologie améliore les conditions de vie.

Ces méthodes se trouvent dans Le Manuel de Scientologie. Ce livre de 950 pages est une compilation des principes et des pratiques essentiels de la Scientologie. Des illustrations et des explications claires facilitent leur application. Qui souhaite aider autrui à vaincre ses difficultés et à mener une existence meilleure, dispose ainsi d’un outil précieux. (Pour de plus amples informations sur Le Manuel de Scientologie, consulter la page 444.)

Un chapitre de ce guide traite des procédés d’assistance spirituelle dans le processus de rétablissement.

Les ministres bénévoles ont dispensé des procédés d’assistance dans le monde entier à des gens en détresse à la suite de tremblements de terre, d’inondations, d’incendies et d’explosions.

Une équipe de ministres bénévoles s’est mobilisée en janvier 1995. Ses actions ont eu un vif succès lorsqu’un des séismes les plus catastrophiques du XXe siècle a dévasté Kobe, au Japon. Des centres de secours se créaient dans toute la ville. Des équipes médicales s’occupaient des problèmes médicaux des habitants, suivis par les ministres bénévoles qui soulagent la souffrance spirituelle. À cette occasion, ces derniers ont dispensé plus de quatre mille procédés d’assistance. Au vu des résultats obtenus, des conférences ont été tenues pour enseigner leur application aux autres secouristes, y compris à de nombreux bénévoles de la Croix-Rouge.

Un très grave séisme a frappé Los Angeles en 1994. Les ministres bénévoles de la région furent parmi les premiers à offrir leur aide. En moins de vingt-quatre heures, ils distribuèrent nourriture, vêtements, couvertures et autres produits de première nécessité à ceux que le désastre avait touchés le plus durement. Tout en oeuvrant avec la Croix-Rouge et des bénévoles d’autres Églises, ils ont créé des refuges à proximité de l’épicentre du séisme. Jour et nuit, les ministres bénévoles ont aidé des blessés ou des personnes traumatisées. En tout, les scientologues ont offert plus de dix mille heures de secours bénévole, ce qui leur a valu des remerciements de la ville, du comté et des représentants de l’État.

L’efficacité des efforts des ministres bénévoles durant les désastres a retenu l’attention de fonctionnaires gouvernementaux dans de nombreux pays. Ainsi, en juin 1995, le ministre russe de la Sécurité a dépêché par avion une équipe de ministres bénévoles lorsque la terre a tremblé sur l’île de Sakhaline. L’officier commandant délégué de l’armée dans la région a relevé que leur aide, associée aux efforts de sa brigade, avait été essentielle. Plus tard, il a déclaré que de pouvoir compter des scientologues compétents parmi les secouristes serait « absolument nécessaire » lors de futurs désastres, cela afin « d’apporter de l’aide dans des situations d’urgence et augmenter ainsi l’efficacité des équipes de secours ».

Les ministres bénévoles ont également enseigné les méthodes de procédés d’assistance au personnel de la Croix-Rouge. Il s’agissait alors de porter secours aux victimes du séisme qui s’était abattu sur l’ouest de la Chine en 1998. En Corée, une autre équipe a pris soin des enfants, après une explosion industrielle. Lors des inondations de Saint Louis, dans le Missouri, en 1997, des ministres bénévoles de cet État ont oeuvré avec la Croix-Rouge américaine. Cette institution a qualifié leur soutien « d’inestimable et de vital pour le succès des opérations de secours ».

Les ministres bénévoles se sont activés sur les lieux du plus grand séisme jamais vécu à San Francisco, en 1989. Ils se trouvaient aussi en Floride, dans les zones dévastées par l’ouragan Andrew, et en Italie du nord, en 1994, lors des inondations.

À l’annonce d’une explosion dans le bâtiment fédéral à Oklahoma City, le 19 avril 1995, quelque 150 ministres bénévoles de tous les États-Unis se sont mobilisés rapidement. Des ministres bénévoles du Texas, du Nouveau-Mexique, du Colorado, du Kansas, du Missouri, du Nebraska, de l’Oklahoma, de l’Arkansas, du Nevada, de Californie et du Minnesota ont dispensé des centaines de procédés d’assistance aux blessés et aux traumatisés. L’efficacité de leur intervention leur a valu un droit d’accès spécial au site très protégé de l’explosion. Là, ils ont pu oeuvrer de concert avec les équipes de secours.

Les interventions des ministres bénévoles n’ont pas de limites géographiques, elles ne se résument pas non plus à servir les autres uniquement lors de désastres. On les voit tous les jours, s’attachant à améliorer le sort de leurs collectivités. En Australie, les ministres bénévoles enseignent aux jeunes aborigènes. En Afrique du Sud, ils tiennent des conférences, donnent des cours relatifs à la communication et s’occupent de prisonniers et de gens dans le besoin.


Continu...



Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 1998-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat