Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Le Glas de la Démocratie  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |   13  |   14  |   15  |  

 


Lettre ouverte au Premier Ministre de France

Monsieur Lionel Jospin



(Texte de la Lettre ouverte publiée le 14 juin 2000)

Cher Monsieur Jospin,

Aujourd’hui se tient une audience publique du Comité des relations internationales du Congrès américain sur l’intolérance religieuse en France, en Allemagne et en Autriche.

Cette audience tombe à pic car dans huit jours l’Assemblée nationale française aura à voter un projet de loi dangereux et répressif dont le but est d’interdire les religions minoritaires en France.

Pour éviter un débat public et un examen par les organisations internationales de défense des Droits des l’Homme, cette loi a été subrepticement introduite dans le calendrier de vote à la fin du mois de mai et suit tranquillement son chemin à l’Assemblée Nationale.

Le préambule de ce projet de loi stipule son intention discriminatoire de paralyser les activités des organisations sectaires. Aucune tentative n’est faite pour définir le mot secte, terme péjoratif utilisé en France pour étiqueter injustement pas moins de 172 minorités, parmi lesquelles les Baptistes, religion du président et du vice-président américains, les Mormons et les Témoins de Jéhovah.

Cette législation extrémiste et antidémocratique est la conséquence de l’hystérie attisée par la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) présidée par Alain Vivien. Bien que la France, à cause de la MILS, ait fait l’objet de sévères critiques de la part du ministre des Affaires étrangères américain et des mouvements pour les Droits de l’Homme, la MILS n’a ni interrompu ni ralenti sa guerre implacable violant la constitution française et les traités internationaux sur les Droits de l’Homme dont la France est signataire.

Dans son rapport 1999 sur l’intolérance religieuse, la Fédération Internationale d’Helsinki a mis en évidence une série d’actions discriminatoires de la part du gouvernement français contre des minorités religieuses, actions dues à l’existance de la MILS :

« Diverses formes de persécutions de fait se sont développées. Les religions minoritaires ont été publiquement marginalisées et stigmatisées... des enfants appartenant à des religions minoritaires ont été désignés comme membres de tel culte dans leur école ou leur quartier. »

En dépit de l’appel à la tolérance religieuse du Comité pour les Droits de l’Homme des Nations Unies, du rapporteur spécial des Nations Unies sur l’intolérance religieuse, de la Direction du Conseil d’administration des Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe et de la Cour européenne pour les Droits de l’Homme, la MILS persiste à ignorer tous les principes des Droits de l’Homme.

« Diverses formes de persécution de fait se sont développées.
... des enfants appartenant à des religions minoritaires ont été désignés comme membres de tel culte dans leur école ou leur quartier. »

Fédération Internationale d’Helsinki

 

En tant que Premier ministre, vous seriez probablement mortifié d’entendre comparer la France au gouvernement chinois. Et pourtant, si ce projet de loi est voté, il va détruire les libertés mêmes qui différencient la France de la Chine en mettant entre les mains du gouvernement le pouvoir de dissoudre toute organisation religieuse que l’État désapprouve, sous les prétextes les plus superficiels.

Quand les Chinois ont interdit certaines croyances minoritaires en octobre dernier, ils ont déclaré que cette loi était nécessaire pour maintenir la stabilité sociale et pour protéger les intérêts du peuple. Aujourd’hui en France, ceux qui prônent l’intolérance se font l’écho des Chinois en répétant ces mêmes mots dénués de sens.

Le Parlement européen a critiqué le gouvernement chinois pour ses persécutions des minorités ethniques et religieuses, parmi lesquelles se trouvent non seulement Falun Gong, mais aussi les catholiques. Le Parlement a demandé au gouvernement chinois de garantir la démocratie, la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté d’opinion et de croyance religieuse.

Nous, qui avons en commun l’amour de la liberté religieuse, nous faisons l’écho de l’appel du Parlement européen. Nous vous prions, Monsieur le Premier ministre, de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour faire retirer ce projet de loi, au nom « de la démocratie, de la liberté d’expression, de la liberté de la presse, de la liberté d’opinion et de croyance ».


Continu...


Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 2001-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat