Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Le traitement des Minorités spirituelles dénoncé devant le Congrès Américain  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |   13  |  

 
INDIGNATION


Pourquoi tant de décalage entre l’actualité en France et la même actualité vue de l’extérieur ? La Fédération Internationale d’Helsinki, le Congrès américain, et même le Pape Jean Paul II, expriment leur inquiétude devant ce qui se passe en France.

Certes, tandis que le secrétaire général de la Fédération d’Helsinki formule à l’encontre de la politique française, dans une lettre au président de la MILS, Alain Vivien, des reproches directs et graves de non-respect des droits de l’homme et de désinformation, le Saint Père a pris plus de gants pour s’adresser à l’Ambassadeur de France. Il a simplement pris le temps de développer le thème de la discrimination pour croyances religieuses, contraire au respect des valeurs humaines fondamentales, qui conduit à déstabiliser la société, et il a également incité les médias à traiter les différentes confessions de façon juste et objective.

L’essentiel est qu’un nombre désormais impressionnant de responsables religieux et d’associations internationales reste préoccupé par l’attitude de la France, et bien sûr de l’Allemagne, à l’égard des minorités religieuses et des nouveaux mouvements spirituels. Le nombre de plus en plus grand de victimes dans notre pays et les projets de législation sont donc suivis avec attention et, il faut bien le dire, avec autant d’émotion que d’incrédulité.

Vue de France, dans l’agitation des professionnels anti-sectes, désormais logés au cœur du gouvernement, toutes ces protestations ne seraient que l’effet d’un complot américain, qui voudrait imposer ses sectes tout autant que ses hamburgers... il y aurait un risque culturel et social pour notre pays à ne pas détruire ces fast-food de la spiritualité qui ne tiennent leur succès que de la crédulité et de la faiblesse des individus. Bref, il faudrait en finir par la loi avec ce fléau qui se propage de façon inquiétante ! Peu importe que cela ressemble fort à de la paranoïa, peu importe qu’un observateur même vigilant ait du mal à voir dans les mouvements spirituels le problème majeur de la société française, la propagande a fait son œuvre : les amalgames ne ridiculisent même plus leurs auteurs, nous en sommes arrivés au jour J-1 de la catastrophe et de tous les excès, le jour où le fléau a été suffisamment rebattu dans l’opinion et où il ne reste plus qu’à prendre les mesures nécessaires.

L’excellent livre de George Suffert(1) sur l’histoire de l’Église donne un exemple de ce type de situation à propos de la persécution de Néron en 64. Le commentaire de Tacite est explicitement reproduit : « Pour faire taire les rumeurs relatives à l’incendie de Rome, Néron désigne comme accusés des individus détestés pour leurs abominations, que le vulgaire désigne du nom de Chrétiens. Ce nom leur venait de Christos qui, sous Tibère, avait été livré au supplice par le procurateur Ponce Pilate. Réprimée un instant, cette exécrable superstition débordait à nouveau, non seulement en Judée, berceau du fléau, mais à Rome. On arrêta d’abord ceux qui confessaient leur foi, puis, sur leurs indications, une multitude d’autres, accusés non tant d’avoir mis le feu à la ville que de haine contre le genre humain. »

Hors du périmètre fermé de la propagande, l’évidence du caractère « exécrable-détesté-superstition-fléau-haine contre le genre humain » du christianisme ne s’impose pas. Hors du périmètre fermé de la propagande actuelle, ce qui apparaît surtout, c’est qu’une poignée d’individus répand la peur et la haine pour tuer les libertés. Ils s’attaquent en premier lieu à la plus impalpable, la moins objective des libertés, la liberté de pensée et de croyance, parce que ce fut de tout temps la plus fragile, celle que l’on pouvait faire tomber avant toute autre.

Mais faut-il attendre que cela se produise pour enfin comprendre ?

Ceux qui s’indignent aujourd’hui se feront-ils entendre avant qu’il n’y ait trop d’autres victimes et de souffrances ?

Danièle Gounord


(1)Tu es Pierre. Georges Suffert, Éditions du Fallois, 2000.


Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 2001-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat