Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Le traitement des Minorités spirituelles dénoncé devant le Congrès Américain  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |   13  |  

 
Revue de presse et prises de position sur la « loi Picard »



« Une jeune fille qui a choisi de vivre coupée du monde, qui a laissé ses biens, quitté ses vêtements, coupé ses cheveux, qui obéit sans murmurer, travaille parfois durement sans toucher aucun salaire et qui se lève plusieurs fois par nuit pour réciter des formules apprises par cœur n’est-elle pas susceptible d’être considérée un jour, par un juge, comme la victime d’une entreprise de “manipulation mentale” ? C’est ainsi, pourtant, que vivent les carmélites. » [...]

« Les représentants des catholiques, des protestants, des juifs et des musulmans ont des arguments qui ne peuvent pas être écartés d’un revers de main. Tous s’inquiètent des dérives possibles de cette “loi d’exception” sans équivalent dans le monde. »

Editorial, Le Figaro, 23 juin.

« Où est la limite entre le discours convaincu, le sermon ardent et la manipulation mentale ? En réalité, derrière la lutte contre les sectes, c’est l’ensemble des courants religieux qui doit se sentir menacé. J’attends que l’on définisse précisément ce qu’est la manipulation mentale. Est-ce que moi-même je ne peux pas être un jour suspecté ? »

Pasteur Jean-Arnold de Clermont, Président de la Fédération Protestante de France. La Croix, 22 juin.

« [La proposition de loi] attaque le cœur du droit à la liberté d’association, d’expression, de religion et de conscience. »

Aaron Rhodes, Président, Fédération internationale d’Helsinki, Vienne, juin 2000.

« Lors d’un avis rendu en décembre 1993 sur ce sujet, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) s’était montrée très claire : elle estimait “inopportun” d’adopter une législation spécifique aux sectes et conseillait simplement d’utiliser toute la palette du droit pour réprimer les mouvements délictueux. »

Le Figaro, 23 juin.

« Si l’on introduit dans le code pénal ce type de disposition, qu’est-ce qui va faire la différence entre direction spirituelle et manipulation mentale ? Je crains que la nécessaire lutte anti-secte devienne, dans l’esprit de certains, la fusée porteuse de la lutte anti-religieuse. »

Monseigneur Jean Vernette, Délégué de l’épiscopat français pour la question des sectes.

La Croix, 22 juin.

La Garde des Sceaux, Élisabeth Guigou, avait souhaité, le 22 juin, une « réflexion complémentaire », associant la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH).

Le Monde, 16 septembre.

« Les exercices spirituels de Saint-Ignace ne seraient-ils pas une forme de manipulation mentale ? Pour moi, en tant que jésuite, je considère ces exercices spirituels comme un accompagnement au service de la personne. Mais pour quelqu’un d’autre, cette pratique peut être interprétée exactement dans le sens inverse. »

Père Laurent Fabre, Supérieur général de la Communauté du Chemin Neuf. La Croix, 22 juin.

« Je redoute ce glissement vers la pensée unique religieuse en France. En fait, je n’oserais même plus revenir à Paris sans vérifier sur la liste noire qui s’allonge de jour en jour si ceux “de mon espèce” sont les bienvenus ici. »

Constance Hilliard, Professeur associé, Université du Nord Texas

USA Today, 14 juillet.

« Ce n’est pas par des mesures répressives que nous avancerons, ni par un soupçon généralisé sur tout le religieux. »

Michel Bertrand, Président du Conseil National de l’Église Réformée de France. The Independant (Grande-Bretagne), 24 juin.

« Le texte est d’autant plus dangereux que l’Assemblée Nationale a érigé en infraction pénale la “manipulation mentale”. N’est-il pas évident qu’il s’agit là d’un concept flou ne se prêtant aucunement aux exigences de la légalité des délits et des peines ? Qui n’en fait pas ? Ce comportement n’est-il pas naturel dans le journalisme, la télévision, la religion, la politique, la philosophie, la publicité commerciale, etc. ? Et les parents ? »

François Terré, Juriste, Membre de l’Institut. Le Figaro, 5 juillet.

« Vouloir endiguer le sectarisme par le harcèlement judiciaire [...] semble pusillanime, et hasardeux quand cela touche aux libertés d’associations, chèrement acquises. Quant à psychiatriser des “pathologies sectaires”, c’est attribuer une expertise à des militants partiaux (malgré leurs diplômes médicaux et leur civisme péremptoire. »

Denis Duclos, sociologue, Directeur de Recherches au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), à Paris. Le Monde diplomatique, août 2000.

« Mais les risques de dérapage sont graves. [...] Dans un État laïque qui ne “reconnaît” aucun culte, où passe la frontière entre le groupe “religieusement correct” et la secte ? Si la société française tolère les pratiques ascétiques de la vie cloîtrée – jeûne, levers nocturnes, retraites fermées, pauvreté, chasteté et obéissance absolues – au nom de quoi les interdire à d’autres associations ? »

Le Monde, 30 juin.

« [Le réseau Voltaire] souligne que “le concept de manipulation mentale” est d’ordre subjectif et ne peut être usité dans le droit républicain. Par le passé, cette qualification pénale n’a été utilisée dans aucune démocratie, à l’exception de l’Italie des années de plomb avec des conséquences politiques désastreuses. »

Réforme, 29 juin au 5 juillet 2000.

« Certaines des mesures de la proposition de loi évoquent avec insistance l’infamie de la Révocation de l’Édit de Nantes, qui dépouilla les protestants français de leurs droits civiques et dénonça leur foi comme une “fausse religion”. C’est exactement de la même façon que les religions minoritaires d’aujourd’hui sont stigmatisées comme “sectes”. Il n’y a jamais de fondement rationnel à la discrimination, ni aujourd’hui, ni il y a 60 ans, ni en 1685. »

Heber Jentzsch, Président de l’Église de Scientologie Internationale, devant les membres du Congrès américain le 13 juillet.


Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 2001-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat