Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Intolérance : la France sous surveillance  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |   12  |  

 
Les dangers de la loi About-Picard


 L es représentants des grandes religions et de nombreuses personnalités ont attiré l’attention sur les dangers de la loi.

Le Cardinal Louis-Marie Bille, Président de la Conférence française des Evêques catholiques et le Pasteur Jean-Arnold de Clermont, Président de la Fédération protestante jugent, dans une lettre commune adressée au Premier Ministre Lionel Jospin, que la loi « semble à terme pouvoir porter atteinte aux libertés fondamentales ».

 

« Tout orateur ayant un ascendant naturel sur son auditoire pourrait être accusé de manipulation mentale », et d’ailleurs « tout discours religieux tend à convaincre ceux auxquels il s’adresse ». Joseph Sitruk, Grand Rabbin de France, Libération, 25 janvier 2001.

« Le juge va devoir apprécier les choix de vie des personnes selon des critères qui peuvent varier. Que pensera le magistrat de la vie en congrégation et ses contraintes (choix d’une retraite définitive, vœux d’obéissance et de chasteté, pratique du jeûne ? La personne ayant fait ce choix paraîtra peut-être manipulée, et son consentement sans valeur », s’inquiète pour sa part Jean Vernette, Représentant de la Conférence épiscopale de France. Ouest France, 16 juin 2001.

« Nous constatons déjà les effets nocifs de la loi. Un exemple : les mairies peuvent décider d’aider des associations de formation. Or une fondation protestante a essuyé un refus parce que ses statuts faisaient référence à l’Évangile. », dénonce Jean-Arnold de Clermont, Président de la Fédération protestante de France. Le Figaro, 27 juin 2001.

 

« Qui a compétence pour définir une confession, un culte, une secte ? Le législateur ou le ministre ? Par définition, ils sont incompétents en matière de religion. » Jean Chelini, président du conseil scientifique de l’Institut de droit et d’histoire religieux d’Aix en Provence. Le Figaro, 13 juillet 2001.

« On ne construit pas une société en supposant que les citoyens sont des incapables majeurs. » Actualité des Religions, juillet-août 2001.

De vives protestations se sont élevées au niveau international : « La loi est une menace à la tolérance religieuse et aux libertés fondamentales qui sont au cœur des valeurs politiques françaises. » Aaron Rhodes, président de la Fédération Internationale d’Helsinki.

 

De son côté, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a exprimé sa préoccupation. Le 26 avril 2001, 50 membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe signaient la déclaration n° 321, et : « Considérant que cette proposition de loi pourrait emporter violation des normes internationales et européennes relatives aux droits de l’homme » demandaient instamment aux parlementaires français « d’attendre, pour poursuivre l’examen de la proposition de loi et procéder au vote, que le rapporteur ait soumis son rapport [sur la liberté religieuse et les minorités religieuses en France] à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. »

 

Une demande qui, comme on le sait, est restée sans effet.

Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 2002-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27  Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat