Page d'accueil E-mail Glossaire Librairie Votre Avis Sites Jumelés
Éthique & Liberté - Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
Le vrai visage de l'extrémisme  

Page    1  |   2  |   3  |   4  |   5  |   6  |   7  |   8  |   9  |   10  |   11  |  

 

« Une drogue est une drogue »

On entend souvent dire qu’il ne faut pas confondre drogues « douces » et drogues « dures ». N’est-ce pas un moyen facile de fermer les yeux sur les dangers courus par les consommateurs?


La drogue. On prévient, on en parle, on alerte. Mais pour certains, c’est un sujet qu’on édulcore, qu’on déguise d’adjectifs trompeurs, comme pour installer une frontière entre le « légèrement pas bon » et le « très mauvais ». Il semblerait néanmoins que la légende qui dissocie, voire oppose drogues « douces » et drogues « dures » commence à prendre un coup dans l’aile.

Dans son livre Un corps pur, l’esprit clair, publié vers la fin des années 70, Ron Hubbard écrivait : « Les recherches récentes ont démontré que l’élément le plus destructeur de notre culture actuelle est la drogue ».

Presque vingt-cinq ans plus tard, ces paroles sont d’une actualité foudroyante. Pourtant, face aux mélanges détonnants qu’engendre la toxicomanie avec la violence, la délinquance et autres crises existentielles de la société moderne, c’est tout juste si on ne vante pas les mérites de « l’allégé » en matière de substances diverses et variées. Pour soulager sa conscience ?

Nous publions ci-dessous le témoignage du Dr Christian Doz, et d’un acteur, M. C., autour de ce livre, Un corps pur, l’esprit clair, dans lequel Ron Hubbard donne un éclairage nouveau sur l’action à retardement des substances nocives dans l’organisme.

Ethique et Liberté : M, vous, avez-vous pris de la drogue ? Et que pensez-vous de la distinction entre drogues « douces » et drogues « dures » ?

M. C. : Je peux dire, tout ce qu’il y avait sur le marché ! C’est-à-dire que j’ai fumé des joints, beaucoup, des joints de haschich, des joints d’herbe, pendant plusieurs années, j’ai mangé des champignons hallucinogènes, que j’ai ingurgités en omelette, que j’ai ingurgités en tisane, j’ai pris de la cocaïne, j’ai pris des ecstasys, enfin voyez, j’ai vraiment pris tout le catalogue possible.

Oui, mais dans tout ça, il y a des drogues dures, des drogues douces, il y a une différence, non ?

Oh ! Alors là, vous savez, les drogues dures, les drogues douces... Je pense que c’est pour se donner bonne conscience. Évidemment, quand je fumais des joints, on était tous là, à rouler des mécaniques en disant : nous on n’est pas des drogués parce qu’on consomme de la drogue douce. C’est écrit dans les journaux que c’est de la drogue douce, ça a même certaines vertus thérapeutiques, et patati, et patata.

Je crois que tout ça, c’est n’importe quoi. Une drogue est une drogue. Moi, pour avoir essayé les « drogues douces » et les « drogues dures »... non, une drogue est une drogue, une drogue vous fout en l’air. La drogue, c’est la drogue, la mort, c’est la mort. Il ne faut pas chercher de raccourci à tout ça, quoi, de mots de vocabulaire, c’est une « drogue douce », c’est une « drogue dure », c’est une drogue, point.

Docteur Doz, le joint s’est banalisé, beaucoup de gens en fument en pensant que ce n’est pas grave, que ça fait partie des « drogues douces ». Y a-t-il une différence entre les drogues douces et les drogues dures ?

Dr. Christian Doz : Dernièrement, un rapport parlementaire a été remis par le professeur Cabat, qui remet en question la différence entre drogues douces et drogues dures. Il indique que le passage des unes aux autres est maintenant mis en évidence.

Le professeur Jean Costemin pense que le cannabis constituerait, notamment, une voie d’accès privilégié à l’héroïne.

Dans son livre, Un corps pur, l’esprit clair, Ron Hubbard dit que les résidus des drogues restent dans les tissus graisseux. Est-ce que cela a été confirmé ?

Oui, absolument. Dans un article paru dans la Revue du Généraliste, le Dr Pierre Mercier indique que les drogues, y compris le cannabis, restent longtemps présentes dans le corps. C’est ce qui explique que d’anciens toxicomanes ont des « flash » ou des « trips » plusieurs mois, voire plusieurs années, après avoir arrêté de prendre de la drogue.

Dans son ouvrage, Un corps pur, l’esprit clair, Ron Hubbard suggère une méthode pour se débarrasser des résidus toxiques dus aux drogues.

Si la société moderne engendre des maux qu’on peut choisir de fuir ou non, elle a aussi pour corollaire la pollution, les radiations et autres conséquences environnementales dont on ignore les effets pervers sur chacun de nous.

En cela aussi, ce livre mérite d’être lu.

Précédente Suivante
Haut de la page

 

| Précédente | Sommaire | Page d'accueil | Suivante |
| Sites Jumelés | Point de Vue | Librairie | Glossaire |
| Présentation | Plus sur la Scientologie |

editeur@freedommag.org

© 1998-2004 Éthique & Liberté. Tous droits réservés.
Informations sur les marques déposées
Recherche
Ethique & Liberté
Le journal des Droits de l'Homme de l'Église de Scientologie
 

 
 Version text et  images

n° 34 Des fonds publics pour la HAINE n° 33 Les RG : un service incontrôlé
n° 32 La MILS sous les Tropiques n° 31 Le vrai visage de l'extrémisme n° 29 Victoire pour la scientologie
n° 28 Intolérance : la France sous surveillance n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la Démocratie n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 13 Un Gouvernement sous influence n° 12 L'apologie du soupçon n° 11 Une victoire pour la liberté de religion qui provoque de bien étranges réactions

 
 Version PDF

n° 27 Français, on vous ment ! n° 26 Associations condamnées à mort - Ridicule mais dangereux
n° 25 La France va t-elle légaliser la chasse aux « Hérétiques »? n° 24 Faut-il dissoudre les partis politiques? n° 23 Le rendez-vous de la Liberté
n° 22 Ils courent pour les droits de l'Homme n° 21 Pleins Feux sur la France: Le traitement des minorités spirituelles dénoncé devant le congrès américain n° 20 Le Glas de la Démocratie - 18 députés votent une législation d'exception
n° 19 Le Glas de la démocratie - la France s'apprête à voter une loi d'exception n° 18 A. Vivien et ses collègues ont refusé de se présenter à l'audience n° 17 L'exception Française
n° 16 Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République n° 15 La France et Bruxelles accueillent les coureurs qui ont traversé l'Europe n° 14 La France mise à l'index
n° 12 L'apologie du soupçon

 
 Télécharger Acrobat